Profil

Béton Provincial offre des produits d’une qualité exceptionnelle répondants aux plus ambitieux projets de construction. Que ce soit pour des besoins en matière de béton préparé, préfabriqué ou bitumineux, de produits de concassage ou de granulat. Béton Provincial se distingue par un service hors pair ainsi que des produits modernes, performants et durables.

Près d'un demi-siècle de croissance et d'innovation

1960 : Walter Bélanger fonde Béton Provincial. L'entreprise de Matane offre alors du béton préparé, des conduites de béton ainsi que des produits de maçonnerie.

Rapidement, Béton Provincial construit et fait l'acquisition d'usines en Gaspésie, sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et au Nouveau-Brunswick.

1973 : Béton Provincial obtient un contrat majeur pour la fourniture du béton pour la centrale hydroélectrique Outardes-2 (Hydro-Québec). Ce projet, nécessitant 260,000 mètres cubes de béton marque un tournant dans l'expansion de l'entreprise.

À la fin des années 1970, Béton Provincial entame une nouvelle phase de son développement par l'acquisition de plusieurs usines de béton préparé au Saguenay-Lac-Saint-Jean (Québec) et au Nouveau-Brunswick. C'est également à cette époque que l'entreprise acquiert deux usines produisant des conduites et divers produits de béton et fait son entrée dans le domaine du pavage.

Depuis 1990: Béton Provincial étend ses activités et s'installe à Trois-Rivières, Drummondville, Saint-Hyacinthe, Sorel, Québec ainsi que dans la région de Montréal.

C'est également au cours de cette période que l'entreprise met en place son propre terminal dans le Port de Québec pour l’importation de poudre de ciment. Parallèlement Béton Provincial entreprend l’opération d'une station de malaxage dotée d'une technologie de classe mondiale qui permet de fabriquer des ciments « à la carte ».

Béton Provincial possède aujourd'hui plus de 70 usines de béton préparé, 10 usines de pavage, 2 vastes usines de produits de béton préfabriqués, plusieurs usines de béton portatives informatisées ainsi qu’un grand nombre de carrières, gravières et sablières. À cela s’ajoute une imposante flotte de plus de 350 bétonnières en plus des équipements de transport routier conventionnels.